Flash Info
Accueil > Actualité & technologie web > Actus web : Idée surprenante !

Actus web : Idée surprenante !

Comme vous le savez, les serveurs produisent de la chaleur lorsqu’ils fonctionnent. 

D’habitude, les ingénieurs cherchent les meilleurs solutions pour les refroidir. La ville de Paris a eu une idée intéressante, plutôt que de refroidir les serveurs dans les data center, pourquoi ne pas les mettre dans les logements sociaux pour faire du chauffage collectif.

D’apparence, ils ressemblent à des convecteurs traditionnels. Mais ces nouveaux radiateurs, présentés mercredi 10 juillet à la presse dans une résidence HLM du XVe arrondissement, utilisent en fait des processeurs informatiques comme source chaude au lieu d’une résistance électrique et sont reliés à internet.

En fonction de la température souhaitée, le « radiateur-calculateur » exécute des calculs informatiques pour le compte d’une start-up parisienne spécialisée. Calculs qui génèrent une chaleur gratuite pour le locataire, explique la Ville de Paris.

Plus le « radiateur » chauffe, plus le volume de calculs possibles est important.

300 radiateurs de ce type installés à Paris

« L’idée est de faire le travail qui est fait aujourd’hui dans des data centers, sauf que dans les data centers, la chaleur part en fumée », explique Paul Benoît, fondateur de Qarnot Computing.

Véritables usines de calcul abritant des milliers d’ordinateurs, les data centers consomment beaucoup d’énergie pour alimenter les machines mais aussi les refroidir. « Les data centers français, dont le nombre est estimé à plus de 200, engloutissent plus de 7% de l’électricité produite en France », estime la start-up.

« Rien ne change » pour le locataire

Des initiatives se développent pour récupérer la chaleur de ces data centers et l’utiliser dans les réseaux urbains. Mais le fait de faire tourner des calculateurs directement dans les locaux qu’on souhaite chauffer est plus efficace en évitant le transport de chaleur, selon les promoteurs de l’expérimentation parisienne.

Le calcul intensif mené par ces radiateurs intelligents peut être utilisé dans des domaines aussi variés que la recherche médicale (imagerie), les prévisions climatiques ou les films d’animation en 3D. Un calcul qui revient moins cher avec ce type de mécanisme car il évite la construction d’un data center, selon la start-up.

Pour le locataire, « cela ne change rien, il utilise son radiateur comme un radiateur classique, et le chauffage est gratuit » car financé par la commercialisation de l’opération informatique, explique Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris en charge de l’innovation et de la recherche

Source Challenges

A propos admin

Depuis 2008, TooEasy ® est spécialisée dans les métiers de la communication pour vous apporter l’expertise la plus juste et répondre à vos besoins... - Une intégration 360° des produits et services - La qualité privilégiée - Une entreprise à taille et valeur humaine http://www.tooeasy.fr

Un commentaire

  1. Merci pour cette actualité pour le moins surprenante.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com