Flash Info
Accueil > Référencement > Webmarketing : Des changements pour les publicités Adwords

Webmarketing : Des changements pour les publicités Adwords

L’équipe Google Adwords a annoncé sur le blog officiel Adwords (page en anglais) plusieurs modifications à la fois sur les emplacements des publicités sur le moteurs de recherches mais également sur les résultats des pages de recherche (SERP).

Les publicités Adwords passent en bas de page & changements dans le bloc Images

Nous avions sondé un petit peu déjà ce phénomène en vous présentant l’apparition des publicité adwords en bas de page mais également en vous faisans remarqué que la nouvelle mise en page des résultats de recherche de Google (Affichage d’un bandeau sur la droite) allait forcément poser des problèmes vis à vis des annonceurs qui serait masqué.

Google va donc prochainement procédé à plusieurs modifications. Déjà en place sur Google.com, il ne s’agirait que d’une question d’heures ou de jours pour leur arrivée sur Google.fr.

1. Déplacement des blocs publicitaires de la droite au bas de page.

Ayant certainement entendu les critiques des annonceurs cachés par la fenêtre dynamique qui s’ouvre ou tout simplement ayant vu ses taux de clics par rapport aux impression écran baissés… Google a donc décidé d’agir. Pour certaines recherches, le bloc publicitaire Adwords, jusqu’alors situé à droite des résultats du moteur de recherche,disparait au profit d’un bloc en bas de page (déjà existant).

Si les requêtes les plus concurrentielles ne sont pas touchées pour l’instant, qu’elles seront les conséquences pour les annonceurs publicitaires et les agences web de référencement ?

a) Evolution du taux de clic
Comme nous vous l’avions mentionné dans un précédent billet, Google annonce que les publicité Adwords présente en bas de page ont un meilleur taux de clic que celle diffusé sur la droite. Ce phénomène s’explique par leurs interprétation naturel dans la lecture des résultats de recherche du moteur.
Ainsi , le déplacement profiterait bien entendu aux annonceurs ayant un meilleur taux de retour entre « impression écran » et « taux de clics » mais surtout à la régie publicitaire de Google qui verra à priori augmenter son nombre de clic par page vu.

b) Evolution des CPC
Le coût par clic (CPC) devrait naturellement être impacté par ce changement. Logique, ci Google fait le choix de proposer les annonceurs à la suite des résultats naturels, seul les premières positions permettrons d’obtenir une visibilité optimale.
D’autre part, les annonceurs feront tout pour sortir dans les positions premium (haut de page de Google) afin d’apparaître en premier sur l’écran, alors que jusqu’ici la colonne de droite permettait d’avoir une visibilité de l’annonce assez intéressante par rapport à la ligne de flottaison.

2. Evolution du bloc thématique Images

Sur Google.com, nous avons également remarqué que l’affichage du bloc thématique « Images » avait évolué. La nouveauté réside sur des requêtes du type : « mot-clé + picture », « mot-clé + images », « mot-clé + photo ».

A titre d’information, nous vous présentons un exemple pour le mot-clé « Cars images » sur Google.com :

Evolution du bloc thématique Images du moteur de recherche de Google

Exemple qu’il convient de comparer avec la même requête sur le moteur français Google.fr (non encore mis à jour) :

Evolution du bloc thématique Images du moteur de recherche de Google

Quels impacts sur les résultats de recherche de Google ?

a) Changement de la surface et de la hauteur
En passant d’une hauteur de 90px pour la version française à 380px pour la version anglaise, le bloc voit ainsi sa surface d’affichage multiplié par 4 permettant ainsi l’affichage de 17 résultats d’images au lieu de 4.
Ce résultats s’inscrit de toutes les façons dans la logique de la demande de l’internaute ayant mis en terme de requête le mot « photo », « image » ou « picture ».

b) Les résultats naturels poussés vers le bas
Bien entendu, l’augmentation de la hauteur du bloc image induit nécessaire que les résultats naturels du moteur de recherche sont « poussés » de 290px vers le bas.
Cela va donc se traduire pour les agences web de référencement par la mise en place de stratégie visant à positionner des images sur les mots clés des recherches afin d’être positionner et contrecarrer la baisse attendu des clics sur les résultats naturels.

3. Conclusion

C’est dans les semaines à venir que nous verrons réellement l’impact sur les référencements de nos sites web. Mais il n’y aura pas vraiment de surprise et nous devrons rapidement mettre en place des solutions alternatives pour ne pas voir nos coûts de campagnes augmenter de façon disproportionné ou voir diminuer nos taux de clics sur les requêtes images.

 

2. Evolution du bloc thématique Images

A propos TiteufLeKid

TiteufLeKid, MiniBoss du référencement ! A l'heure ou les autres jouaient au Playmobile, j'ai conçu ma propre GameBoy A l'heure ou les autres jouaient au Lego, j'ai composé ma première symphonie en HTML mineur A l'heure ou les autres se faisaient des calins, j'ai positionné en 1ère place mes premiers sites web. http://www.tooeasy.fr

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com