Flash Info

Articles récents

L’inbound marketing : qu’est ce que c’est ?

cta-quest-ce-que-linbound-marketing-1

stratégie-inbound-marketing-méthodologie

 

L’inbound marketing est une méthodologie marketing qui repose sur une stratégie de création de contenu ayant pour objectif :

  • attirer des visiteurs sur un site internet, 
  • convertir ces visiteurs
  • transformer ces leads en clients
  • fidéliser ces clients.

Les potentiels clients viennent directement à vous grâce à votre contenu de qualité pensé pour eux.

Mais alors, qu’est-ce que l’inbound marketing précisément ?

La différence entre Inbound marketing ET Outbound marketing 

L’inbound marketing est aux antipodes du marketing traditionnel. , le marketing traditionnel ou outbound marketing comprend le démarchage téléphonique, les messages publicitaires, l’affichage, les flyers… La finalité est d‘essayer de vendre vos produits/services en sollicitant des personnes qui n’ont rien demandé. Cette stratégie, qui est en déclin depuis plusieurs années, montre ses limites. Désormais, l’acheteur ne souhaite plus parler avec un commercial, il préfère mener sa réflexion d’achat seul avant de passer à l’acte. D’autant plus que, les internautes ont désormais tendance à considérer les publicités comme trop intrusives dans leur vie et pas assez personnalisées. L’outbound marketing en ciblant large, ne permet pas de tenir compte des besoins du prospect, ni de sa position dans le parcours d’achat.  Résultat, il est difficile de convaincre et d’obtenir des leads de façon efficace. Sans compter que cette forme de marketing coûte cher pour un faible retour sur investissement.

À l’inverse, l’inbound marketing est un concept plus judicieux. Ce n’est plus vous qui allez chercher les clients, mais les clients qui viennent directement à vous. Comment ? Grâce à une stratégie de création de contenu pensée spécifiquement pour vos cibles. En réalité, ce concept consiste à susciter l’intérêt des prospects grâce à du contenu intéressant, en fonction de leurs enjeux et de leur maturité dans leur parcours d’achat. Après avoir réussi à les attirer sur votre site internet, il faut ensuite les convertir en leads, puis en clients. Cela étant fait notamment grâce au lead nurturing et au marketing automation. L’inbound marketing permet donc de cibler précisément l’audience désirée en fonction d’un contenu intelligent et de les laisser se transformer « tout seul » en client fidèle. On parle ici de bon contenu, au bon moment et au bon endroit.

Les 4 étapes à respecter de la méthodologie Inbound Marketing 

Cette stratégie comporte 4 piliers distincts 

  •  Attirer de nouveaux visiteurs
  • Convertir les visiteurs en leads
  • Conclure les leads en clients
  • Fidéliser les clients satisfaits

3. Attirer de nouveaux visiteurs

La première étape d’une stratégie d’inbound marketing consiste à augmenter le trafic vers votre site internet, en attirant les prospects. Pour cela, il faut en amont avoir correctement défini ses buyer personas afin de proposer des sujets qui intéressent votre cible. Ces buyer personas sont des représentations semi-fictives de vos clients idéaux. L’intérêt de connaître ses personas permet de se mettre en tête votre audience idéale, afin de prendre conscience de leurs motivations, freins et moyens d’information, pour pouvoir ainsi s’adresser à elle correctement. Avec cette technique, le ciblage est plus précis. Augmenter le volume de trafic du site c’est bien, mais générer du trafic de qualité, c’est tout de même mieux ! 

2. Convertir les visiteurs en leads

Vous avez réussi à attirer des visiteurs sur votre page web, mais encore faut-il les convertir en leads ! En effet, le principe ici est de recueillir les coordonnées de votre visiteur afin de pouvoir rester en contact avec celui-ci. Dans certains cas, les prospects laissent d’eux même leur coordonnées, mais il y a une population qui eux, sont plus difficiles à convaincre et où il faudra susciter leur intérêt grâce à du contenu premium ou encore avec un livre blanc. Il est conseillé de mettre en place des tracking et du cookie-matching afin de suivre l’activité de vos prospects et de comprendre leur fonctionnement.

3. Conclure les leads en clients

Désormais, vous disposez d’une base de leads qui n’attendent plus qu’à devenir clients ! Vous avez maintenant leurs coordonnées et leurs profils. L’idée est de nourrir ces personnes grâce à du contenu personnalisé afin de les accompagner dans leur parcours d’achat, de la découverte à la décision. Pour convertir ces leads en clients, l’inbound marketing s’appuie sur le lead nurturing, le marketing automation, et la technique du lead scoring.

4. Fidéliser les clients satisfaits

Bravo, vos efforts ont payé ! Vous avez réussi à transformer de simples visiteurs de votre site internet en clients, vous pouvez être fiers de vous !

Maintenant, il faut penser à les fidéliser, afin qu’ils deviennent les ambassadeurs de votre marque. Pourquoi ? Car, rien ne vaut une recommandation d’un client pour convaincre vos prospects de faire appel à vos services !

Pour conclure, mettre en place une stratégie d’inbound marketing peut compléter et même remplacer une stratégie d’outbound marketing. Néanmoins, mettre en place la méthodologie Inbound marketing prend du temps. Ne vous attendez pas à avoir les premiers résultats dans les six premiers mois ! Comme cette méthodologie s’appuie sur une stratégie de création de contenu, les premiers résultats peuvent se faire attendre mais une fois vos contenus en ligne ils travailleront pour vous afin de vous amener des visiteurs et contacts qualifiés tout au long de l’année.

👉 Notre agence web propose des prestations d’inbound marketing

cta-quest-ce-que-linbound-marketing-1

Étude : Le mobile comme moyens d’achats utilisé par 57% des consommateurs Français

Une enquête menée par Foresight Factory publiée le 7 juillet 2021, fait le bilan sur le shopping connecté. Cette étude réalisée par l’agence spécialisée dans les tendances de consommation s’est basée sur les réponses de 20 000 consommateurs et sur 12 marchés différents (France, Australie, Canada, Allemagne, Italie, Japon, Pays-Bas, Norvège, Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, États-Unis).

L’outil phare dans le parcours d’achat : le mobile

L’étude nous dévoile que, 57 % des répondants français (génération Z) et 38 % de l’ensemble des consommateurs ne font jamais leurs achats sans leur mobile, même lorsqu’ils sont dans un point de vente. Le fait de ne pas pouvoir toucher, voir ou bien essayer les articles représente un frein aux achats en ligne pour 42 % d’entre eux.

De plus, 20 % des consommateurs français affirment qu’ils feraient un détour pour se rendre dans un magasin offrant un accès instantané aux informations sur les stocks, permettant ainsi de confirmer la disponibilité d’un article.

Pour pallier ces divers besoins, le shopping connecté, qui propose une expérience numérique dans un magasin physique, apparaît comme une solution. D’ailleurs, 31 % des jeunes français de la génération Z déclarent qu’ils se rendraient dans un magasin spécifique si celui-ci proposait des services interactifs permettant d’essayer des articles virtuellement.

La réalité augmentée, un intérêt croissant

Selon l’enquête, 56 % des consommateurs qui ont utilisé la réalité augmentée lors d’un achat en ligne ont déclaré que cela les avait encouragé à acheter. En France, plus de 2 acheteurs sur 5  s’attendent à ce qu’on leur propose la RA lorsqu’ils achètent des articles tels que des vêtements, des produits de beauté, des meubles ou encore des voitures. Alors que 2 personnes sur 5 s’attendent à ce qu’elle soit disponible dans l’année à venir.

Une expérience qui peut être transposée dans les magasins physiques. Ainsi, 1 acheteur français sur 3 serait prêt à se rendre dans une boutique qui propose des services virtuels interactifs, tel qu’un miroir intelligent.

La pandémie à modifier les habitudes d’achats

Du fait de la pandémie mondiale, les habitudes de consommation ont été transformées par les confinements à répétition et les restrictions dus à la crise sanitaire. La moitié des consommateurs français déclare que l’aspect social du commerce physique leur a manqué. Cependant, 1 consommateur sur 4 reste inquiet d’attraper la Covid-19 en magasin.

D’autre part, l’intérêt porté aux plateformes de revente est à noter. Ainsi, 43 % des consommateurs affirment avoir déjà acheté et vendu via ce type de plateforme, se tournant vers les articles de seconde main.

 

C’était notre petite infos du jour 🦔🙂

VACANCES D’ÉTÉ ☀️🌴

mascotte-plage

Nous vous annonçons que TooEasy prend des vacances 🌊☀️. L’agence sera donc fermée à compter du vendredi 6 août 17h00. Mais pas de panique, nous serons de retour (et de bonne humeur) le lundi 16 août dès 8h30 ! 🙂

Nous vous retrouvons à la rentrée plus en forme que jamais pour de jolis projets 😉😍

Bonnes vacances à vous ! 😎

Bye Bye ✈️

Fermeture-vacances-agence-tooeasy

E-COMMERCE : nouvelles règles de TVA pour l’union europpéenne à partir du 1er Juillet 2021

À partir du 1er juillet 2021, toutes les entreprises qui vendent en ligne des marchandises et des services à des particuliers européens sont concernées par ces nouveautés en matière de TVA. Que vous vendez via un site internet, une plateforme de vente ou sur les réseaux sociaux.

Transposées en France par la loi de finances pour 2020, l’objectif est de faciliter les échanges transfrontaliers tout en luttant contre la fraude à la TVA et en garantissant une concurrence loyale pour les entreprises de l’Union européenne (UE).

Initialement prévue pour entrer en vigueur au 1er janvier 2021, l’application du nouveau régime TVA « e-commerce » (dit « paquet e-commerce ») a été reportée au 1er juillet 2021 en raison du contexte sanitaire actuel.

En savoir plus   👈

Contactez-nous pour une demande de prestation au plus vite 🦔👇

contact@tooeasy.fr

04 75 84 54 30

Annonce Google Ads : frais additionnels pour les annonces diffusées dans certains pays.

google-ads-frais-additionnels-annonces

google-ads-frais-additionnels-annoncesÀ partir du 1er Mai, Google Ads commencera à facturer de nouveaux frais supplémentaires pour les annonces diffusées dans certains pays notamment la France et l’Espagne. Pour en savoir plus sur ces frais supplémentaires, TooEasy vous propose cet article.

À propos des frais supplémentaires à un pays

Des Coûts d’exploitation liés à la réglementation ou des frais relatifs à une taxe sur les services numériques peuvent être facturés en plus de vos frais publicitaires chaque fois qu’une annonce est diffusée dans certains pays. Ces nouveaux frais supplémentaires sont liés au coût de l’exercice d’une activité dans ces pays.

Coûts d’exploitation liés à la réglementation en France / Espagne / Royaume unis

À compter du 1er mai 2021, des Coûts d’exploitation liés à la réglementation de 2 % seront ajoutés à votre facture ou relevé pour les annonces diffusées en France, Espagne et Royaume unis. Les Coûts d’exploitation liés cette réglementation sont ajoutés pour couvrir une partie des coûts associés au respect de la réglementation concernant la taxe sur les services numériques en France.

Coûts d’exploitation liés à la réglementation en Autriche et en Turquie

Une taxe de 5 % est ajoutée à votre facture ou relevé pour les annonces diffusées en Autriche et en Turquie, depuis le 1er novembre 2020. Cela concerne les services numériques.

Calendrier de facturation des frais supplémentaires

Paiement automatique et facturation mensuelle

Les frais supplémentaires seront ajoutés à vos frais Google Ads à la fin de chaque mois et le montant correspondant sera prélevé à la date de facturation suivante. Ces frais supplémentaires seront également ajoutés au budget de votre compte, si vous en avez configuré un.

Par exemple, si vous disposez d’un budget de 100 € et que vos annonces diffusées en France génèrent une taxe sur les services numériques (France) de 2 €, vous serez facturé 102 € (plus les taxes applicables dans votre pays comme la TVA).

Ces nouveaux frais supplémentaires seront soumis à toutes les taxes applicables dans votre pays, par exemple la taxe sur les ventes, la TVA, la TPS ou la TVQ. Ces taxes seront facturées en plus des nouveaux frais supplémentaires.

Paiement manuel ou prépaiement

Si vous optez pour le paiement manuel ou que vous effectuez un prépaiement depuis votre compte de paiement automatique, ces frais supplémentaires peuvent être facturés une fois votre paiement totalement dépensé. S’il vous reste un solde à payer, il sera automatiquement déduit de votre prochain prépaiement. Par exemple, si vous générez des coûts d’exploitation réglementaires de 5 € pour des annonces diffusées en Turquie et que vous effectuez un nouveau paiement de 100 €, vous disposerez alors d’un avoir de 95 € que vous pourrez utiliser pour diffuser des annonces (100 € – 5 €). Votre solde disponible indiquera alors 95 €.

Ces nouveaux frais seront soumis à toutes les taxes applicables dans votre pays, par exemple la taxe sur les ventes, la TVA, la TPS ou la TVQ. Ces taxes seront facturées en plus des nouveaux frais  supplémentaires.

Vérifier les frais supplémentaires

Vos frais supplémentaires apparaîtront sur votre compte Google Ads dans :

  • Votre facture ou relevé mensuel, en tant que ligne distincte par pays
  • La section « Transactions » de votre compte Google Ads
  • Les annonces diffusées dans des pays spécifiques vous seront facturées. Pour afficher frais relatifs à la taxe sur les services numériques ou les Coûts d’exploitation liés à la règlementation, cliquez sur l’icône Outils, puis sélectionnez Récapitulatif sous « Facturation » et cliquez sur Transactionsdans le menu de gauche.

Calcul des frais supplémentaires

Les frais supplémentaires sont facturés en fonction du nombre d’impressions d’annonces ou de clics générés dans un pays spécifique. Si vous diffusez des annonces dans plusieurs pays, des frais supplémentaires ne vous seront facturés que lorsque les annonces ont été diffusées auprès des internautes situés dans les pays concernés. Par exemple, si vous faites de la publicité en Allemagne, en Autriche et en Pologne, seuls les frais supplémentaires correspondant aux pays dans lesquels ils sont applicables seront facturés.

Pour une campagne qui ne cible pas explicitement un certain pays (par exemple, le Royaume-Uni), il est possible que des annonces soient diffusées auprès d’utilisateurs situés au Royaume-Uni, car votre entreprise peut se trouver dans une zone géographique intéressant ces utilisateurs. Il relève donc de la responsabilité de l’annonceur de s’assurer que les paramètres de ciblage de sa campagne sont corrects et que les annonces sont diffusées dans les pays souhaités. Google ne rembourse pas les coûts d’exploitation réglementaires ni la taxe sur les services numériques facturés à la suite de clics et d’impressions légitimes générés conformément aux paramètres de ciblage de votre campagne.

Pour vérifier les pays où vos annonces sont diffusées, créez un rapport personnalisé en suivant les étapes ci-dessous :

  1. Créez un rapport prédéfini « Distance ».
  2. Supprimez toutes les lignes par défaut.
  3. Ajoutez la ligne « Pays/Territoire (position de l’utilisateur) ».

Si vous constatez que vos annonces sont diffusées dans un pays non souhaité, nous vous recommandons d’exclure explicitement ce pays de votre ciblage.

Les Chatbot FAQ intégration avec Facebook Messenger

chatbots

chatbots-faq-intégration-facebook-messenger

Les chatbots Messenger lancés en 2016, ont permis aux entreprises de mieux communiquer avec leurs clients et leurs prospects qui visitent leurs pages Facebook. Faciles à mettre en place, ils ne nécessitent que peu de connaissances techniques et TooEasy vous dévoile comment faire dans cet article.

Le chatbot FAQ c’est quoi ?

Le chatbot FAQ est un chatbot qui répond automatiquement aux questions les plus fréquentes de vos clients. Il suffira simplement de préparer 5 réponses rapides à l’avance et laisser le chatbot répondre en votre nom. Cela permettra de répondre instantanément à vos clients et leurs offrirons une expérience d’achat agréable. De plus, vous aurez un gain de temps considérable.

Comment ajouter le chatbot ?

TooEasy a rassemblé pour vous les étapes à suivre pour installer et ajouter le nouveau bot FAQ à votre site Web. Dans un premier temps, il faudra créer un compte où vous connectez à votre compte Smartsupp puis ouvrir votre tableau de bord. Ensuite laissez-vous guider :

  1. Cliquez sur l’icône du robot dans le menu gauche.
  2. Ensuite, cliquez sur le bouton  » Nouveau chatbot » dans le coin supérieur droit.
  3. Sélectionnez l’option « FAQ bot » au garage chatbot.
  4. Tapez le message d’accueil dans la boîte à texte fournie. Ce message attirera l’attention de vos visiteurs sur votre boîte de chat. En cas de difficultés, vos visiteurs savent qu’ils peuvent utiliser la boîte de chat pour vous envoyer une question.
  5. Sous la boîte de texte, il y a trois questions et réponses prédéfinie qui peuvent être davantage personnalisées ou utilisées comme source d’inspiration.

Intégration avec Facebook Messenger

Possédez-vous votre propre page Facebook ? Si oui, il n’est plus nécessaire de vérifier séparément les nouveaux messages entrants sur Facebook et Smartsupp. Connectez votre compte Smartsupp à Facebook Messenger et répondez à chaque message confortablement à partir d’une seule et même plateforme. Ceci vous permettra d’économiser votre temps, d’être organisé et d’envoyer des réponses rapides.

Comment connecter Facebook à votre compte Smartsupp ?

TooEasy vous rassemble les étapes :

Connectez-vous à votre compte Smarstupp. Passez aux paramètres → et ouvrez les nouveaux canaux d’onglets.

  1. Cliquez sur le bouton bleu « Connect ».
  2. Suivez les instructions sur la page Facebook.

Pourquoi créer un chatbot Messenger ?

Votre agence web TooEasy vous conseil de créer des chatbots Messenger car ceci va permettre d’améliorer l’expérience client. En effet le fait de répondre simultanément aux clients lorsqu’ils ont une demande aura un impact positif sur leur parcours d’achat.

Les chatbots sont des robots conversationnels. Utilisés en marketing, ils permettent à une entreprise de communiquer avec les clients ou les prospects qui visitent le site web, la page Facebook, ou qui utilisent l’application de l’entreprise. Capables de comprendre le langage naturel, les chatbots répondent aux questions sur les services et les produits proposés, et peuvent apporter une assistance technique. Ils peuvent aussi récolter des informations en invitant les clients à laisser un avis ou à participer à une enquête. Disponibles 24h/24, ils aident les entreprises à gagner du temps tout en améliorant l’expérience client. Il est donc recommandé pour vous entreprise e-commerçantes de privilégié cette fonctionnalité.

À vous de jouer 😉

5 maladresses sur vos articles SEO

article-seo

De plus en plus d’entreprises produisent du contenu web. Mais encore faut-il rédiger du contenu optimisé et donc éviter les erreurs. L’entreprise pourra en tirer des bénéfices.

En ravanche, elle peut aussi se planter. Découvrons 5 raisons pour lesquelles vos articles ne percent pas sur la toile.

article-seo-erreurs-à-ne-pas-commettre

1) FAIRE DES ARTICLES TROP COURTS

Le nombre de mots moyens dans un article est de 1890 mots d’après Backlinko. Cela signifie que Google privilégie des articles longs et qualitatifs. Il ne sert à rien de publier tous les jours un article sans valeur ajoutée. Il est préférable de rédiger et publier un ou deux articles par semaine qui soit bien construit, complet, qui intéresse votre auditoire et qui soit utile. Créer plutôt des articles qui traitent un sujet en profondeur. Cela renforcera votre crédibilité aux yeux de votre audience. Ils reviendront sur votre site par la suite. Aussi, car le sujet choisi et la pertinence de l’article leur aura plus.

2) SE POSITIONNER SUR LES MAUVAIS MOTS-CLÉS

Choisir ses mots-clés est l’étape la plus stratégique du référencement. Se positionner sur un nombre de mots-clés vous permet d’attirer sur votre site le trafic nécessaire à la réussite de votre site. Privilégiez des mots-clés qui décrivent précisément votre activité, ou bien le sujet traité. Avoir de bons mots-clés signifie trouver ceux ayant un potentiel de trafic important. Pour cela, il existe des outils gratuits comme payants qui permettent d’en analyser la pertinence. Citons par exemple Google Trends ou encore Ubersuggest. Cela vous permettra de voir les mots-clés les plus recherchés ces derniers temps et voir si ceux-ci ne sont pas trop saturés par le marché.

3) METTRE TROP DE MOTS-CLÉS

Quand vous voulez insérer des mots-clés dans un article, il ne faut pas tomber dans le piège de la sur optimisation. Cela ne sera pas agréable à lire pour l’internaute. De plus, Google n’est pas bête et saura le détecter. Il vous pénalisera dans sa notation. Il est inutile de mettre 50 fois le même mot-clé dans un article. Insérez-les intelligemment dans vos contenus pour améliorer votre référencement. Vous pourrez alors vous positionner sur plusieurs mots-clés pertinents.

4) NE PAS METTRE D’IMAGE ILLUSTRATIVE

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. C’est aussi vrai sur le web. Une image qui attire l’œil de l’internaute va lui donner envie de lire votre article. Négliger ce point est dommageable.

De plus, les internautes peuvent arriver sur votre site via une requête sur Google Images. Celles-ci doivent donc être présentes et surtout optimisées avec la balise ALT pour mentionner à Google le sujet de votre image. Ces points exposés ne sont pas exhaustifs, mais vous permettront déjà d’améliorer la qualité de vos contenus. N’oubliez pas, une stratégie SEO se construit sur plusieurs mois. Vous devrez être patient avant de récolter les fruits de votre travail.

5) NE PAS S’INTÉRESSER À L’ALGORITHME DE GOOGLE

L’algorithme de Google fait le travail à votre place en recherchant les pages Web qui contiennent les mots-clés que vous avez utilisés pour effectuer une recherche, puis en attribuant un rang à chaque page en fonction de plusieurs facteurs, notamment le nombre de fois que les mots clés apparaissent sur la page. De ce fait, il est important d’être au courant des derniers changements de l’algorithme, car cela pourrait avoir des répercussions sur le positionnement de vos contenus. Rien que sur l’année 2019, plus de 3000 changements ont été effectués. Il ne faut donc pas négliger ses changements, car il se peut quelques fois que ces changements soient majeurs, vous devez être en veille sur ce point.

 

Maintenant, à vous de jouer vous avez les clés pour réussir !

Pourquoi faire un site en Responsive Design ?

responsive-design

Avec plus de 37,4 millions de mobinautes chaque jour, le smartphone s’est révélé être le premier écran pour se connecter au quotidien, d’après l’étude annuelle de Médiamétrie sur internet en France. 4 internautes sur 10 utilisent exclusivement leur mobile pour surfer sur le web. Et environ 22,6 millions d’internautes surfent sur le web chaque jour via leur ordinateur et 11,4 millions via leur tablette.

Nous constatons alors qu’il est primordial de donner aux utilisateurs une expérience qualitative via ses nombreux terminaux d’où l’importance de créer des sites internet en responsive design. D’autant plus que pour se développer, une entreprise doit absolument avoir un site web compatible sur mobile.

Mais qu’est-ce que le responsive design ?

responsive-design-site-internet-experience-utilisateur

 

C’est un site dont le design s’adapte automatiquement à la taille de l’écran sur lequel il s’affiche. Concrètement, c’est la solution la plus fiable et la moins coûteuse pour adresser vos clients quelle que soit la plateforme avec laquelle il consulte votre site.

De nos jours, il est essentiel et même obligatoire de faire son site en responsive design. Celui-ci joue pour beaucoup sur l’expérience utilisateur.

En effet, le responsive design doit faciliter la lecture et la navigation de l’internaute sur tous les types de terminaux. (Smartphones, ordinateurs, tablettes, Notebook…). L’internaute doit pouvoir consulter le même site web sur tous les terminaux sans avoir recours au défilement horizontal et au zoom avant / arrière. Ces manipulations nuisent à l’expérience utilisateurs (UX). D’autant plus que les internautes sont susceptibles de passer leur chemin si le site ne permet pas d’offrir aux utilisateurs une expérience de consultation optimale.

Ce système possède de nombreux avantages puisqu’il permet de diffuser du contenu à partir d’une seule page web quel que soit l’appareil qui s’affiche, il permet de s’adapter et redimensionner automatiquement le contenu à l’écran en le rendant facile à lire sur chaque appareils, et garantie une expérience utilisateur parfaite.

Nombreux sont les utilisateurs qui utilisent des smartphones, tablettes ou autres, je parie que même vous qui lisez cet article le faite ! 😉

C’est la raison pour laquelle il faut adapter les sites internet et ainsi offrir la même qualité de navigation à tous les visiteurs et surtout pour ne pas en perdre.

Comment créer son site en responsive design ?

Pour créer votre site en responsive design, c’est très facile, contactez tooeasy. Faites-nous confiance nous sommes qualifiés et avons les meilleurs développeurs sur le coup 😉

Alors n’attendez plus

 

CAP 2021 : Top 5 des tendances webdesign

menus-en-bas-pour-smartphone

tendances-webdesign-2021-changement-nouveauté-site-internet-qualité

Le succès de votre site internet dépend de sa création artistique ! Il faut alors impérativement suivre les tendances car celles-ci évoluent constamment ! TooEasy vous propose son article comprenant 5 tendances webdesign à suivre pour l’année 2021 !

En effet, il faut savoir proposer une expérience utilisateur qualitative tant sur le contenu mais aussi et surtout sur le visuel et la forme. C’est un élément majeur qui garantit l’efficacité du site internet et qui traduit l’essence même de votre entreprise.

Pour vous préparer au changement, nous vous avons listé 5 tendances webdesign 2021 à ne pas rater !

1. Les gros titres

titre-typographie-gros-titre-2021-tendance

 

La typographie est sans nul doute le point le plus important dans la conception graphique. Elle désigne les différents procédés de composition et d’impression utilisant des caractères et des formes en relief, ainsi que l’art d’utiliser les différents types de caractères dans un but esthétique et pratique. Ces dernières années (et ça vaut aussi pour 2021), les polices sont audacieuses, grandes, et sophistiquées. Le texte se fait remarquer ! À l’heure du contenu roi, il paraît tout à fait logique que les mots tendent à être mis en avant de manière à être mieux vues. Conception pleine page, bordures minimisées, texte animé, mise en gras… en 2021, les mots cherchent à se faire remarquer et à attirer l’attention du visiteur par tous les moyens à leur disposition.

Alors vous savez quoi faire 😉

2. Les graphiques animés

graphiques-animées-tendances-2021

 

Les graphiques animés sont apparus ces dernières années et sont toujours au gout du jour pour 2021 ! Ils rendent l’apparence du site internet plus moderne, dynamique avec une allure plus fraiche. De plus il est vrai qu’une animation attire davantage l’attention contrairement aux images statiques. Il vous faudra donc jouer sur cette tendance pour avoir un site plus attrayant car l’objectif est de capter l’intérêt des visiteurs.

3. Les chiffres et l’analyse

chiffre-analyses-données-2021

 

Sur le web, les données spécifiques sont plus efficaces que des termes comme « de bonne qualité » ou « rentable » qui ne représente plus rien dans la tête des utilisateurs dorénavant.

En effet, les chiffres apportent un argument valable et les utilisateurs sont rassurés par cette valeur mesurable et quantifiable. Les chiffres persuadent, ils constituent une garantie pour le client potentiel et lui donne une vision précise. C’est pourquoi un site internet doit mettre en avant ces chiffres, ses analyses, ses données, qui peuvent être prouvées, pour ainsi renforcer la fidélité et la confiance des clients qui pourront ainsi s’orientent vers votre produit avec sérénité.

4. Les boutons magnétiques

bouton-magnétiques-tendance-2021

 

La mission des boutons magnétiques est de diriger l’utilisateur vers lui sans qu’il n’ait eu à faire d’effort et surtout de manière presque inconsciente. Les boutons sont faits pour que les visiteurs cliquent dessus sans y prêter une grande attention. Un bouton idéal a un aspect naturel. Pour le rendre réaliste, utilisez des dégradés, des ombres et des coins arrondis afin qu’ils s’incrustent parfaitement dans le décor. Aussi, le bouton devra poursuivre le mouvement de la souris pour inciter à l’action.

5. Les menus changent de place

menus-en-bas-pour-smartphone-tendance-2021

 

Les menus traditionnels, habituellement placés en haut des pages d’écran d’ordinateur se déplacent désormais vers le bas. Et pour cause, les sites web sont dorénavant pensés pour une utilisation sur écran mobile. Et l’utilisation habituelle des smartphones se fait vers le bas alors c’est là que nos menus viennent désormais.

 

Ces 5 tendances sont des valeurs sûres pour vos sites web. Alors si vous souhaitez une remise au goût du jour, TooEasy sera ravie de vous refaire une beauté (on parle du site internet évidemment). 😉

Top tendance SEO de 2021 !

SEO tendance 2021

Le référencement est en constante évolution et tous les professionnels se doivent d’être à la page ! En effet le SEO est un atout majeur lorsqu’une entreprise souhaite se développer grâce à son site web. Désormais de plus en plus d’entreprises se voient digitaliser leur entreprise à cause (grâce) de la pandémie mondiale. Voilà pourquoi TooEasy a concocté spécialement pour vous ce petit article sur les tendances SEO 2021 !

SEO tendance 2021

 

Selon la plateforme de suivi et d’analyse SEO Cocolyze a décrypté 3 principales tendances SEO pour l’année à venir.

  1. L’expérience utilisateur (UX)

Il est essentiel d’améliorer l’expérience des visiteurs dès lors qu’ils arrivent sur un site internet. En effet, ce système vise à améliorer la fonctionnalité du site afin que l’expérience du visiteur soit maximisée et qu’il revienne. C’est une méthode à ne pas négliger pour inciter et susciter de l’intérêt. Dorénavant, une bonne expérience utilisateur aura un impact important sur le classement des moteurs de recherche, il faudra donc prendre le temps de travailler dessus pour être facilement trouvable sur le web.

D’ailleurs, Google a créé Core Web Vitals,  un programme qui permet de quantifier et de qualifier les performances d’un site web. Nous retrouverons par exemple: le temps de chargement, l’interactivité du site ou encore la qualité visuelle. Plus l’expérience utilisateur sera fluide agréable et compréhensible sur l’ordinateur, tablette ou mobile, plus Google récompensera les sites par un meilleur positionnement et une visibilité plus importante. Cette nouveauté Google permet  donc de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs.

  1. Un contenu de qualité répondant aux besoins des utilisateurs

Le contenu est le roi en matière de référencement ! Plus le contenu est de qualité et surtout utile pour les utilisateurs plus les internautes voudront lire ces contenus et reviendront. Attention cependant car Google n’aime pas les textes « mal écrits » il vous référencera très mal si vous ne parvenez pas à créer une expérience agréable pour les visiteurs de votre site web.

Voici quelques conseils

  • Utiliser une grande variété de mots clés autour d’un thème principal
  • Apporter des informations utiles pertinentes et concises à l’internaute
  • Selon les sujets, un contenu sous forme de liste à puces sera plus judicieux pour répondre plus rapidement aux utilisateurs.
  • Mettre des titres, sous-titres, images, tableaux, citations, vidéos… pour susciter de l’intérêt et attirer les internautes.
  1. Le référencement local

Saviez-vous que 65% des recherches Google comporterai tune intention locale ?

Il semblerait que le référencement local soit primordial pour l’année 2021. La pandémie mondiale y joue pour beaucoup puisqu’en effet, les internautes sont aujourd’hui davantage tournés vers les commerces de proximité avec la volonté de les soutenir. C’est pourquoi ces entreprises devront impérativement savoir se référencer afin d’être présents dans les résultats de recherche de Google. D’autant plus que Google met continuellement son algorithme à jour concernant la recherche locale et la façon dont les résultats sont affichés sur les SERP.  Pour cela, il est possible de mettre à jour la page Google My Business de l’entreprise en donnant, par exemple, les détails de ses coordonnées, adresses et avis clients.

Votre entreprise a besoin d’un coup de pouce pour le référencement ?

TooEasy 😉

Contactez-nous !

Tel : 04 75 84 54 30

Mail : contact@tooeasy.fr

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com